• Sandrine Demers

Le cœur janvier


Il a le cœur janvier

Le cœur dans l’brouillard

Il annonce bien de la poudrerie dans sa région thoracique

J’aimerais bien le clairsemer

Lui souffler l’blizzard afin de déneiger son sentier de neige

Il a droit de dénicher son accalmie

Mais je ne voudrais dont pas qu’il se prenne les émotions dans le tordeur

Ça lui gèlerait l’envie de réchauffer son cœur-banquise

Un cœur tordu

C’est complexe à remettre en pièces

Un cœur tordu

Ça brûle même les deux pieds pris dans le verglas

Il a le cœur janvier

Les émotions bipolaires

Le cœur tantôt en canicule avec de l’eau dans les yeux jusqu’aux mollets

Tantôt frileux comme pas deux

Pressé de se tricoter des rêves, des passions et un gros poncho

Il a le cœur janvier

Le cœur en gadoue

Tantôt gelé

Tantôt fondant lorsqu’il vient à se réchauffer

L’amour et sa chaleur, ça rend le cœur slusheux

Il n’a rien à faire

Vraiment

Il n’a rien à faire

Il a le cœur janvier


0 commentaire

Posts récents

Voir tout