• Annik Gélinas

En mode confiné


Gardons l’équilibre, restons zen.

Je sillonne d’une pièce à l’autre.

Tu rénoves ce qui attendait depuis des lunes.

Je feuillette des pages virtuelles;

1102 morts à la une.

Non je ne procrastinerai pas.

...De l’aide existe si votre santé mentale se détériore...

Tu laves une fenêtre, tu répares l’aspirateur.

Le hamac m’attire dans la pièce de yoga.

Je suis fatiguée. Allons marcher tout-à-l’heure.

...Aller mieux en période de pandémie...

Seuls dans notre bulle.

On croise quelqu’un sans masque.

Je retiens mon souffle.

J’ai mal aux poumons.

Ce sont les allergies peut-être et surtout à cause de ma pompe,

Allons !

...Êtes-vous inquiet en période de pandémie ?...

J’ai des courbatures.

C’est bien à cause du sofa.

Sur lequel je lis et je travaille.

J’essaie d’écrire, j’ai perdu l’inspiration.

Je pars un lavage, le temps d’une réflexion.

...Stress, anxiété et déprime associée à la Covid-19...

Tiens la rampe d’escalier.

Faudrait bien la re-peinturer;

Demain peut-être.

Tu fais la sieste.

J’essaie encore d’écrire.

Je ne veux pas procrastiner.

... Outils pour aller mieux en contexte de pandémie...

On veut m’apporter des pommes.

J’angoisse, je n’ai plus le droit de recevoir.

Ok, laissez-les sur le côté de la colonne.

J’observerai votre arrivée de mon perchoir.

...Lâcher prise pendant le confinement...

Je m’arrête.

...


Je l’observe, elle, à l’extérieur.

Elle m’apparaît épuisée.

Ça vibre dans sa tête.

Elle se sent surveillée.

Elle suit les règles et elle a peur.

Peur de cette particule insondable.

Qui apporte la mort.

Elle essaie de continuer et contourner.

Je la vois avancer, reculer;

Impuissante.

Elle se met à sombrer.

En épuisement est notre société.


Rédigé par : Annik Gélinas

Révisé par : Gabrielle Landry-Demers


0 commentaire

Posts récents

Voir tout