• Sandrine Demers

Ton corps nicotine


Même si ton empathie crie famine,

J’ai envie que ton corps fasse partie du mien

Un deux en un comme les shampoings et les revitalisants, les pellicules en moins

Comme un Mc Donald dans un Walmart, mais en plus sensuelle et avec moins de frites

Même si je sais qu’après la symbiose de nos deux corps incandescents

Toi tu vas partir à la quête d’une autre peau-tendresse et moi je vais rester sur mon reste

Je vais en demander encore même si la honte va avoir tâcher mon orgueil et mes sous-vêtements

Je vais en demander encore et comme de fait, tes baisers vont être sold out

Même malgré mon corps et mon cœur chagrinés

Mes rêves vont être teintés de tes caresses et je vais encore vouloir que tu restes

J'aimerais propulser ton emprise loin de mon amour intoxiqué

Donner un break à la tristesse

Mais c'est déjà perdu d'avance

On se croisera surment à ma prochaine défaite

xxx


0 commentaire

Posts récents

Voir tout