• Elodie Lemieux

Relativement..?


Voile flottant,

Suivant le rythme du vent.

Soleil perçant,

Lueur d’un printemps renaissant.

Fil du temps,

Floraison; soudainement.

Souvenir nostalgique sifflant,

À l’intérieur de mon moi vibrant.

Empreint de ce sentiment,

Plus ou moins persistant.

Comme un oiseau pirouettant,

Atterrit brusquement.

À se demander comment,

Je n’ai pas été en mesure de prendre l’accotement.

Digne de ces romans,

Plus ou moins étonnant.

Ce drôle de ressentiment,

J’y nage dans le néant.

Plutôt embêtant,

De le réaliser aussi tardivement.

Je me surprends,

À songer à l’autrement.

On se disait savant,

De cette possibilité réduite à ce questionnement.

J’ai poursuivi en oubliant,

Cette possibilité tranquillement.

En décorant.

Tricotant.

Nettoyant.

Niant.

Cette lueur d’un rêve effervescent,

Effacé par notre manque de jugement.

Mais bon, je suis maintenant.

Et maintenant, me convient relativement...?

#poésie #printemps

0 commentaire

Posts récents

Voir tout