• Annik Gélinas

Cuisine de lettres

Dernière mise à jour : 25 févr. 2021

Vous le savez; j’aime écrire. Je m’amuse à le faire. Ce n’est pas toujours bon mais bon... j’écris quand même... ;-)

Toute petite (peut-être 6-7 ans) il me tardait tellement d’écrire.

Ne connaissant encore ni la grammaire ni l’orthographe,

ma grande force était de réciter par cœur tous les poêmes et d’écrire mes propres histoires au son des lettres apprises. Le dessin du texte et sa petite histoire en fait foi et date de cette époque.

C’est un velours pour mon bulbe cervical

De la nourrir de l’alphabet en structure.

Structure dans l’axe des phrases qui en découlent,

Déplacements de voyelles pour agrémenter le repas,

Équilibre des portions par consonnes,

Le tout d’un menu pour une diète

Facile à consommer,

Et émoustillante à déguster.

Je ne peux pas me passer de cette gourmandise,

Ou boulimie je ne peux le dire,

Pour atténuer ma faim d’écrire,

De raconter,

Des épreuves, états, aveux ou réponses,

S’expliquant par le rythme

D’une pensée prosée et sans mesure.

Point...!


Rédigé par : Annik Gélinas

Révisé par : Gabrielle Landry-Demers


0 commentaire

Posts récents

Voir tout