• joanniegp

L'attente douloureuse


Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants…Si seulement c’était aussi simple, si seulement on m’avait préparé à ce parcours du combattant pour devenir parent, probablement que mon discours d’aujourd’hui serait différent.


L’histoire n’est pas écrite ainsi pour nous, l’histoire comprends beaucoup trop de réponse incomplète, beaucoup de peut-être et une bonne grosse dose d’incompréhension et de douleur. Un lot de larme ravalé et des pensées envahissantes.


Les phrases clichées nous les avons toutes entendues, les regards de pitiés et les phrases qu’on aimerait mieux ne jamais avoir entendus. Je pense sincèrement que c’est difficile d’imaginer ce parcours-là quand tu ne l’as pas vécu, quand tu n’as pas eu à tout prévoir, à faire face au système de santé stérile et froid malgré les humains extraordinaires qui y travaillent.


Dans ce parcours-là, j’ai eu besoin d’aller chercher ailleurs, de trouver des réponses que le monde médical ne me donnera jamais, parce que…


Cycle après cycle… Quand tu te surprends à implorer le ciel de soulager ce vide-là que tu ressens parce que pour un mois de plus tu ne seras pas maman. Malgré toutes tes efforts, malgré la science malgré les ondes positives.


Quand les hormones synthétiques te donnent des faux espoirs, quand tu « psychote » sur le moindre signe de ton corps. Quand ce petit bâton de plastique ne te donne pas la réponse que tu attends avec trop d’impatience.


Quand ta peine prend toute la place, quand tu te sens impuissante et à la fois fâchée tellement fort que tu en veux à ton propre corps au moins autant qu’à la vie.


Quand tu ne comprends pas pourquoi ça vous arrive à vous, alors que d’autres semblent le faire comme si c’était banal…



Rédigé par : joanniegp

Révisé par : Gabrielle Landry-Demers



0 commentaire

Posts récents

Voir tout