• Delphine Gironne

La vague d'amour

Dernière mise à jour : 19 mars 2021



Depuis quelques temps, j’apprivoise un aspect nouveau dans ma vie. Depuis longtemps, trop longtemps selon moi, je marchais seule. Puis soudainement, quelqu’un s’est joint à moi afin de m’accompagner sur le chemin de la vie. Pourquoi lui, pourquoi maintenant, pour combien de temps ? Je ne le sais pas, mais sa compagnie me fait du bien.


Depuis quelques mois, j’apprends à marcher à deux, à partager mon chemin avec l’autre. Quand tu as toujours fait l’ascension seule, ce n’est pas toujours une chose facile à faire. La route est calme sans trop de questions, afin de profiter pleinement de ce qui s’offre à nous. Je me sens bien, comme si j’avais les pieds dans le sable chaud sur le bord d’une plage. Le paysage est époustouflant et mérite d’être vu à sa pleine valeur.


Depuis peu, j’ai l’impression que je surfe sur la vague de l’amour sans toutefois m’élancer pour plonger dedans. Je me trempe le gros orteil tout en restreignant mon envie d’aller plus loin. La peur du vide et de me noyer refait toujours surface. Je n’ai jamais nagé dans cette eau mouvementée; ça m’effraie. J’admire les vagues au large, elles approchent et sont de plus en plus grosses, mais le tsunami me semble toujours aussi loin. Je souhaiterais me faire ensevelir par cette vague immense, que le sentiment soit si grand qu’il n’y ait plus aucun doute. Malheureusement, je reste spectatrice de ce phénomène tout en me questionnant.


En attendant, je profite donc de la promenade au bord de la plage, à deux, puisque je m’y sens tout de même bien. Mais j’attends toujours que le tsunami de l’amour me submerge.


Révisé par : Gabrielle Landry-Demers

0 commentaire

Posts récents

Voir tout